fotolia_138974838_m.jpg

RÉALISATIONS

Projets de référence

La Fabrique de Malley – Observatoire de la mobilité multimodale

TVT-CZ-Malley.png
TVT-CZ-Malley2.png
Contexte du quartier

Le secteur de Malley, ancienne friche industrielle, est en plein développement urbanistique, au croisement stratégique des communes de Lausanne, Renens et Prilly.

 

Problématique :

Une nécessité de mieux appréhender les flux de mobilité au sein du quartier de Malley et l’impact des chantiers sur ces flux.

 

Solution :

Installation de caméras d’analyse multimodale du trafic à trois emplacements stratégiques, dans le cadre d’un projet pilote de 6 mois, avant un déploiement à plus grande échelle sur le site.

 

Résultats :
  • Mesures et analyses des flux piétons, vélos, motos, voitures, bus, véhicules légers et lourds, ainsi qu’une détermination de leurs origines et destinations

  • Détermination du temps d’attente (piétons et véhicules) nous permettant de déterminer le niveau de service du carrefour

 

Ces résultats sont indispensables à l’analyse des infrastructures actuelles et la planification de leurs améliorations.

Smart Monthey :
Une ville astucieuse

Grâce à une approche incrémentale et pragmatique

La ville et la région de Monthey nourrissent de belles ambitions. Elles doivent aussi répondre à d’importants défis, parmi lesquels la nécessité d’une transition énergétique et la réalité d’une importante croissance démographique alimentée, entre autres, par l’attractivité de la région. Parmi les divers projets en cours ou à l’étude, ceux liés à l’efficacité énergétique et aux questions de mobilité et de gestion du trafic ne sont pas en reste. Ils illustrent la volonté de la Ville de Monthey de développer des solutions smart pour un développement astucieux et durable.

smart-monthey.png__4000x2000_q95_subsampling-2.png
commune-haute-sorne.png__4000x2000_q95_subsampling-2.png

Commune de Haute-Sorne

Des luminaires connectés pour la Commune de Haute-Sorne

La commune de Haute-Sorne compte environ 1500 points lumineux destinés à l'éclairage public des villages de Bassecourt, Courfaivre, Glovelier, Soulce et Undervelier. La majorité des luminaires étaient encore équipé d'anciennes technologies telles que des sources aux vapeurs de mercure (40%) aujourd'hui interdites, et sodium (également 40%).

Planète UNIL

La carte interactive de l’Université de Lausanne 

Idéalement situé au bord du Lac Léman et proche de la ville de Lausanne, le campus de l’UNIL agit comme un véritable poumon vert de l’ouest lausannois qui se densifie de plus en plus. Il peut être perçu de différentes manières : campus Nature, campus Loisirs, campus Pratique, campus Historique mais aussi campus Durable. Parmi les divers thèmes de cette durabilité, la mobilité est au coeur des préoccupations afin de maintenir une bonne qualité de vie.

Éclairage de l'Esplanade de la Gare des Eaux-Vives

Un éclairage intelligent grâce à l'IoT

La construction de la ligne du CEVA engendre des projets infrastructurels de taille importante. Afin de mettre en place un tel réseau de transport et les espaces connexes, la Ville de Genève nécessite des compétences d'expert dans tous les domaines touchant de près ou de loin au génie ferroviaire et au génie civil. Parmi ces compétences se trouvent celles du génie électrique, permettant entre autres de concevoir toutes les infrastructures d'éclairage. La Ville de Genève a donc mandaté BG pour concevoir l'éclairage intelligent de l'esplanade se trouvant au-dessus de la Gare des Eaux-Vives.

eaux-vives.png__4000x2000_q95_subsampling-2.png

Réseau de chauffage à distance intelligent de Montana-Randogne

Une gestion multi-fluides et multi-énergies centralisée

Crans-Montana a deux objectifs en matière énergétique. D’abord, augmenter l’autonomie de la région jusqu’à produire 100% de l’énergie consommée localement. Ensuite, et selon la loi sur les communes, remédier aux éventuelles carences en matière d’approvisionnement en énergie. Cela passe par une utilisation rationnelle de l'énergie, une production d'énergie locale et une supervision centralisée de l'ensemble de ces éléments.

CITYZEN PARK :
DIGITAL TWIN COCKPIT

L’association est fière de vous présenter son parc de démonstration accompagné de son digital twin, où nous pouvons appuyer et illustrer la synergie des compétences complémentaires de nos membres. Ce site est unique en Suisse et nous travaillons continuellement à son développement.


Un vrai site « Smart City », à votre service.

Visiter le CZ Park

Le CityZen Park peut être visité en réservant au travers de notre page de contact.

cityzenpark_dashboard-2020-08-20.jpg__4000x2000_q95_subsampling-2.jpg

SUISSE : SYSTÈME DE PESÉE INDIVIDUELLE POUR TAXE AU POIDS

Problème :

  • Coûts de la gestion des déchets trop importants

  • Coûts liés à la gestion des déchets pas couvert de manière équitable pour les habitants

 

Solution :

Mise en oeuvre du principe fédéral du « pollueur-payeur » grâce à la mise en place de la taxe au poids avec des conteneurs smart dotés d’un système de pesées individuelle.

 

Résultats :

Les communes du Val-de-Travers (NE), d’Oron (VD), de Buchs (SG) et bien d’autres ont :

  • réduit les déchets d’ordures ménagères d’environ 60%

  • réduit ainsi les coûts de collectes et d’incinération

  • augmenter la valorisation des déchets recyclables grâce à l’amélioration du tri

  • d’améliorer la satisfaction des citoyens

conteneur1.jpg__4000x2000_q95_subsampling-2.jpg
bild_3.jpg__4000x2000_q95_subsampling-2.jpg

SUISSE : GESTION D’ACCÈS

Problème :

L’infrastructure liée à la collecte des déchets est utilisées par des personnes non autorisées

  • Les points de collectes ou déchetteries ne sont pas gérés de manière optimale

 

Solution :

  • Mise en place d’une gestion d’accès

 

Résultats :

  • Des communes comme le Mont-sur-Rolle, Blonay et bien d’autres ont :

  • Optimiser la gestion de la déchetterie ou de points de collectes

  • Améliorer le service aux usagers avec des horaires adéquats

  • Améliorer l’accessibilité avec des autorisations par types d’usagers

SUISSE : OPTIMISATION DES TOURNÉES DE COLLECTES

Grâce à une approche incrémentale et pragmatique

Problème :

  • L’infrastructure liée à la collecte des déchets est utilisées par des personnes non autorisées

  • Les points de collectes ou déchetteries ne sont pas gérés de manière optimale

 

Solution :

  • Mise en place d’une gestion d’accès

 

Résultats :

Des communes comme le Mont-sur-Rolle, Blonay et bien d’autres ont :

  • Optimiser la gestion de la déchetterie ou de points de collectes

  • Améliorer le service aux usagers avec des horaires adéquats

  • Améliorer l’accessibilité avec des autorisations par types d’usagers

bild_4.jpg__4000x2000_q95_subsampling-2.jpg
conteneur2.jpg__4000x2000_q95_subsampling-2.jpg

FRANCE : SYSTÈME DE CONTRÔLE D’ACCÈS POUR TAXE AU VOLUME

Problème :

  • Coûts de la gestion des déchets trop importants

  • Coûts liés à la gestion des déchets pas couverts de manière équitable pour les habitants

 

Solution :

Mise en oeuvre du principe du « pollueur-payeur « grâce à la mise en place de la taxe au volume avec des conteneurs « smart » dotés d’un système de double-tambours.

 

Résultats :

Les Communauté de communes d’Embrun, du Minervois, de Yenne et bien d’autres ont :

  • réduit les déchets d’ordures ménagères d’environ 40 %,

  • réduit ainsi les coûts de collectes et d’incinération

  • augmenter la valorisation des déchets recyclables grâce à l’amélioration du tri

  • d’améliorer la satisfaction des citoyens

FRANCE : OPTIMISATION DES TOURNÉES DE COLLECTES

Grâce à une approche incrémentale et pragmatique

Problème :

  • Les collectes périodiques ne sont pas optimales - Des conteneurs sont vidangés trop rapidement ou trop tardivement

  • Les coûts de collectes sont trop importants pour des grandes régions

 

Solution :

  • Mise en place de mesures de niveau dans les conteneurs

  • Algorithmes qui optimisent les tournées de collectes et les calculs de route

 

Résultats :

Par exemple, la Communauté de communes du Sidéfage qui a équipé plus de 2'500 conteneurs de mesures peut ainsi :

  • optimiser ses tournées de nettoyage et de maintenance de son parc

  • permettre à ses différents collecteurs d’optimiser leurs tournées de collecte

  • réduire globalement les coûts liés à la gestion des déchets de 150 communes de l’Ain et de la Haute Savoie

bild_6.jpg__4000x2000_q95_subsampling-2.jpg
thumb_img_1248_1024.jpg__4000x2000_q95_subsampling-2.jpg

SMART CITY DAYS 2014 ET 2015

Les nouveaux usages et les technologies ont un impact prépondérant sur le modèle économique d'une entreprise, mais quels sont les impacts pour une ville? Smart City, c'est conjuguer les infrastructures des villes, les différentes technologies et les nouveaux usages du partage de l’information à travers des modèles innovants. Cette confluence permet d’améliorer l’efficience de la ville, mais également de l’entreprise, au profit du bien-être des citoyens.

Mais peut-on appliquer ces innovations sur de vieux principes?
Quel profit et quel retour sur investissement pour la ville?

Les événement Smart City Day 2014 et 2015 ont rassemblé les acteurs clés du Smart City de Suisse et de l'étranger afin des partager des solutions pragmatiques et des expériences concrètes.

DEPLOIEMENT DE LA FIBRE OPTIQUE

De nombreuses communes se sont posé la question de la pertinence du déploiement de la fibre optique dans leurs villes.

Quels sont les véritables investissements et les charges ?
Quels services fournir ?
Avec quels partenaires ?
Comment affronter la concurrence ?

Innobridge a accompagné ces communes pour répondre à ces questions vitales, en présentant les différents scenarios, en proposant un conseil neutre sur les différentes options et en représentant les communes lors de négociations avec les différents acteurs.

Image by Denny Müller
bild_9.jpg__4000x2000_q95_subsampling-2.jpg

LAMPADAIRES INTELLIGENTS

Le changement de nombreux lampadaires par du LED et la présence croissante de la fibre optique près des lampadaires rendent ceux derniers des supports idéaux pour déployer des applications smart city.

Comment valoriser un lampadaire, de sorte qu’il donne plus que de la lumière ?

De nombreux choix dépendent de la problématique particulière de chaque ville mais aussi de l’état de développement général de l’écosystème d’une smart city. Innobridge a allié pour ce mandat des analyses de technologies, de marché, et de faisabilité économique afin de rendre les lampadaires intelligents. Des partenaires ont été trouvés afin de pouvoir offrir une solution complète.

ANALYSES DES FLUX TRAFIC CANTON DU VALAIS

Situation :

Le canton du Valais veut mieux connaitre le comportement de ces usagers de la route et en même temps réaliser un modèle de simulation du trafic, afin de pouvoir simuler différents scénarios de circulation au sein du canton.

 

Ce qui a été fait :

  • Définition des emplacements et mise en service de 53 boitiers BlueScan ;

  • relevé des données anonymisées depuis septembre 2014.

 

Résultats :

  • Nombre de véhicules 

  • matrices origines-destinations du trafic individuel motorisé 

  • modèle de simulation du trafic sur tout le réseau cantonal 

  • tableau de bord avec différentions des taux pendulaires et touristiques sur différentes régions du canton

  • taux d’utilisation de tronçons routiers

bild_11.jpg__4000x2000_q95_subsampling-2.jpg
bild_13.jpg__4000x2000_q95_subsampling-2.jpg

CENTRE-VILLE ET GARE CENTRALE DE ZURICH

Situation :

La ville de Zurich veut prioriser les axes menant à la gare ainsi que les modes de transports utilisés, afin d’optimiser le réaménagement de ces axes et améliorer l’accessibilité à la gare. Ceci a incité la ville à mieux connaitre les axes d’accès à la gare empruntées par ces citoyens afin de les améliorer selon le type d’utilisation.

 

Ce qui a été fait :

Relevé des flux (piétons, cyclistes, tram, bus, voitures) ainsi que leur comportement autour du centre-ville et à l’intérieur de la gare principale de Zurich et déterminer le mode de transport utilisé pour accéder, traverser ou quitter la gare durant quatre mois. Utilisation des technologies BlueScan et SwissCaméras.

 

Résultats :

Détermination

  • du nombre de personnes ayant une relation avec la gare ainsi que leurs provenance

  • leur mode de transports utilisé (à pied, vélo, tram, bus, voiture)

  • les origines –destinations de différentes zones du centre-ville

  • les flux de trafic (matrices) ainsi que les modes de transports sur différents carrefours

  • les origines – destinations à l’intérieur de la gare

  • les temps de séjours

  • différenciation des jours de la semaine, weekends, période de vacances, de la météo etc.

RÉAMÉNAGEMENT DU CENTRE-VILLE DE COPPET

Situation :

Apaisement du bourg et de la traversée de Coppet, pistes pour des interventions sur l’espace public : diagnostic et recommandations

 

Ce qui a été fait :

Mesurer le comportement intermodale de tous les usagers AVANT – APRÈS un chantier ou réaménagement :

  • des automobilistes (vitesses)

  • de la mobilité douce: piétons et cyclistes. Utilisation des technologies BlueScan, SwissCaméras et SwissRadar.

 

Résultats :

Rapport technique, relations origines-destinations des voitures, cyclistes et piétons ;

  • durée des trajets, vitesses de la traversée, vitesses ponctuelles ;

  • nombre de véhicules ; conflits entre les usagers de la route ; utilisation du mobilier urbain ;

  • obstacles pour personnes à mobilité réduite ;

  • aménagements envisageables

bild_12.jpg__4000x2000_q95_subsampling-2.jpg

VOS BESOINS

Tout pour la ville
de demain

fotolia_109439683_l.jpg

LES MEMBRES

La liste de nos membres

adobestock_166425328-kl2.jpg

CONTACTEZ-NOUS